Au-delà du sport

 

Le sport occupe une place importante dans notre société : il contribue à la construction du tissu social et est à la base de multiples interactions.
Au cours de ces interactions, nous sommes tous susceptibles d’être témoins, ou victimes, de propos ou d’agissements antisportifs, discriminants ou violents.
Des comportements qui doivent être mis hors-jeu !

Au-delà du sport, l’ADEPS et l’ABFT souhaitent donc sensibiliser leur public à une série de thématiques sociales qui dépassent le cadre purement sportif : dopage, radicalisme, maltraitance ou dépression pour n’en citer que quelques-unes.
À cet effet, vous trouverez ci-dessous les numéros d’urgence pour obtenir une assistance rapide et efficace lorsqu’une situation préoccupante se présente.

Manipulation des compétitions sportives

 

Toute personne qui constate des faits pouvant laisser penser qu’une compétition a été (ou va être) manipulée est invitée à le signaler via http://www.fraudesportive.be . L’anonymat est garanti.
Pour plus d’information, lisez le communiqué de presse qui présente le dispositif.
Consultez le rapport annuel 2017 de la plateforme nationale contre la manipulation des compétitions sportives ici.

 

Organisation Nationale Anti Dopage

 

L’ Organisation Nationale Antidopage (ONAD) a pour mission de prévenir et détecter l’utilisation de substances ou méthodes interdites dans la pratique du sport sur son territoire via trois axes principaux : prévention, information, détection.
Vers le site de l’Organisation Nationale Anti-Dopage (ONAD)
Arrêté ministériel établissant la liste des substances et méthodes interdites pour l’année 2018

Radicalisme

 

Si une personne de votre entourage est engagée dans un processus de radicalisation ou d’extrémisme violent, si vous cherchez de l’aide pour vous ou un de vos proche ou si vous avez été directement ou indirectement touché par un acte de radicalisme ou d’extrémisme violent, vous pouvez composer le numéro gratuit 0800 111 72 ou envoyer un email à extremismes-violents(at)cfwb.be
Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet extremismes-violents.cfwb.be

 

Violences sexuelles

 

Les victimes de violences sexuelles peuvent obtenir de l’aide au 0800 98 100 (www.sosviol.be) ou en chatter anonymement sur www.maintenantjenparle.be

 

 

Maltraitance

 

Contactez le 02/542 14 10 ou sos-enfants(at)one.be ou trouvez ici l’équipe SOS Enfants de votre région pour connaître l’équipe la plus proche de chez vous.
En cas de doutes ou d’inquiétudes de maltraitances, un professionnel pourra, en toute confidentialité, vous écouter, prendre le temps de réfléchir à la situation et évaluer avec vous les pistes possibles (hors même de toute prise en charge).
SOS enfants apporte une aide à des enfants en danger ou victimes de maltraitance et assure un soutien à leurs familles fragilisées, déboussolées, malmenées…

Écoute-Enfants : 103 

 

Un numéro de téléphone gratuit et anonyme destiné spécialement aux enfants et aux jeunes, accessible tous les jours de 10h à minuit. Plus d’infos

Télé-accueil : 107

 

Un numéro de téléphone gratuit et anonyme, accessible jour et nuit, pour parler, sortir de la solitude, apaiser ses tensions… être entendu.
Télé-Accueil est accessible à tous : enfants, adolescents, hommes et femmes de tous âges.

 

 

 

Yapaka.be

 

Besoin d’autres adresses pour trouver de l’aide ? Visitez le site de Yapaka
Yapaka est une plateforme transversale de la Fédération Wallonie-Bruxelles de coordination et de prévention de la maltraitance et du harcèlement.

Nos partenaires