Chères amies, chers amis,

Nous nous sommes réunis ce samedi 12 octobre 2019 pour célébrer les 40 ans d’existence de notre fédération. 40 ans d’histoire, c’est un anniversaire qui compte.

Depuis 1979, l’ABFT représente les intérêts des pratiquants et clubs de Taekwondo en Belgique francophone.  Si aujourd’hui chaque sport ou art martial est organisé en fédération, dans les années 60 et 70, c’était loin d’être le cas. 

Le taekwondo était alors pratiqué dans différentes régions par ceux qui sont aujourd’hui reconnus comme les pionniers. Des pionniers qui ont mis leur passion au service du taekwondo. 

C’est en 1973 que le premier club de taekwondo ouvre ses portes sous la houlette de Maître Ly Thanh Son qui enseigne toujours le taekwondo. Il nous a fait l’honneur d’être présent ce samedi. C’est dans ce même club que Luc Sougné, qui sera président de l’ABFT pendant plus de 20 ans, commencera le taekwondo.

À la même époque, à Bruxelles et dans le Brabant, une académie se développe : celle de feu Maître Lee Bheom Jhoo qui, quelques années plus tard, deviendra la Fédération Belge Francophone de Taekwondo, aujourd’hui un partenaire essentiel de l’ABFT. Maître Lee Bheom Jhoo qui nous a quitté en août 2008 a été un acteur majeur du développement du taekwondo en Belgique. Des centaines de ceintures noires ont été formées dans son académie. Beaucoup de ces ceintures noires enseignent le taekwondo dans la fédération.

Toujours à la même époque, Maître Lee Kwan Young marquera de son empreinte les débuts du taekwondo dans le Hainaut. Georges Wattier et Georges Leblanc feront partie de la première heure.

Après des discussions entamées en 1978, l’ABFT est officiellement fondée en mai 1979. Le tout premier Conseil d’Administration de la fédération était alors composé de : Gabriel Moonen, Georges Wattier, Ly Tanh Son, Hubert Dombret, François Jamar, Rolande Trancour et Luc Sougné. C’est Gabriel Moonen qui deviendra le premier Président de l’ABFT. Maître Gabriel Moonen nous a fait l’immense honneur de sa présence ce samedi.

Très vite, l’ABFT va devenir une fédération officielle. Aussi en 1979, elle devient membre de la fédération nationale de Taekwondo, alors appelée ANBTA. Celle-ci deviendra membre de la WTF.

En 1980, Maître Kim Yong Ho, jusqu’alors installé à Paris, est nommé Directeur technique de l’ABFT et organise alors les premiers passages de grades Dan.

C’est aussi en 1980 que l’ABFT va sélectionner ses premiers compétiteurs pour un tournoi majeur : le Championnat d’Europe au Danemark. L’ABFT y remportera ses premiers succès à tout haut niveau.  Joel Polet chez les juniors et Christian Aubert chez les seniors remporteront tous les deux une médaille de bronze. Tous deux deviennent les premiers médaillés de la fédération sur un tournoi majeur. Christian nous a également fait le plaisir d’être là samedi.

Ces résultats sportifs récompensent le travail des membres de la fédération. Ce travail ne passera pas inaperçu auprès de l’Adeps, qui reconnaît l’Association Belge Francophone de Taekwondo en 1981. Une reconnaissance synonyme de prestige mais aussi d’aides financières qui vont permettre à l’ABFT de poursuivre son développement.

Les bases officielles de l’ABFT sont bâties. Les résultats sportifs sont déjà là. L’histoire de l’ABFT est lancée …  

Une fédération comme l’ABFT, c’est quoi finalement ? Une fédération c’est en ensemble de personnes passionnées, de clubs, qui décident de se lier autour d’un projet commun qui vise à promouvoir, développer, organiser, pratiquer et officialiser le taekwondo. Ces personnes mettent en commun des moyens financiers et surtout humains pour faire vivre ce projet.  

L’ABFT aujourd’hui,

  • C’est plus de de 100 clubs et près de 4.000 affiliés.
  • Le taekwondo est pratiqué tous les jours en Wallonie et à Bruxelles par des affiliés qui souhaitent apprendre, s’amuser, améliorer leur santé et acquérir les valeurs du taekwondo.
  • Le taekwondo est aussi pratiqué par des sportifs porteurs d’un handicap, grâce au travail de la commission para taekwondo.
  • Ce sont des dizaines de bénévoles qui s’investissent dans les activités de la fédération :
    • Les compétitions poomsae et combat,
    • Les stages,
    • Les formations ADEPS,
    • Les passages de grade dan et poom,
  • C’est un « Centre d’Entraînement et de Formation en Taekwondo » où les Espoirs Sportifs et les Sportifs de Haut Niveau s’entraînent chaque jour encadrés par deux entraîneurs professionnels à temps plein et des vacataires.
  • Ces sportifs remportent des résultats extraordinaires qui sont le fruit de l’expérience des anciens et l’enthousiasme des jeunes entraîneurs.
  • C’est un secrétariat de 3 professionnels à temps plein au service des affiliés. 

Aujourd’hui, la fédération a atteint un bon stade de développement. Il reste bien sûr de nombreuses tâches à accomplir pour être en phase avec la réalité de notre époque. Nous en laisserons un peu pour les générations futures.

Au cours de ces 40 années, ce ne sont pas des dizaines, ni même des centaines, mais certainement des milliers de bénévoles qui se sont investis dans le développement du taekwondo. À leur niveau, ils se sont engagés dans les organisations de leur club, de leur province ou de la fédération. Je pense évidemment aux moniteurs et dirigeants clubs, et à tous les bénévoles qui ont aidé dans les stages, les compétitions, les soupers de club, les initiations, … lors de toutes ces activités qui font vivre le taekwondo chaque jour.

Si nous nous sommes réunis ce samedi, c’est pour remercier toutes les personnes qui ont contribué et qui contribuent encore au développement du taekwondo et de la fédération. En d’autres termes, c’est pour vous remercier, toutes et tous que nous avons organisé cette journée d’activités.

Certaines personnalités ont eu une influence exceptionnelle dans le développement du taekwondo. C’est pourquoi nous leur avons remis un trophée « souvenir » de ces 40 ans. Voici la liste des personnalités mises à l’honneur ce samedi 12 octobre 2019 pour leur contribution exceptionnelle au développement du taekwondo francophone :

  • Bheom Joo Lee
  • Ly Thanh Son
  • Kim Yong Ho
  • Lee Kwan Young
  • Gabriel Moonen
  • Luc Sougné
  • Christian Aubert
  • André Hérin
  • Agostino Fiori
  • Nicolas Danneau
  • Steve Goret
  • Eric Callut
  • Kristel Warnon
  • Maryam Ismaïli
  • Abdelhak Chbibi
  • Saaber Bachir
  • Hasna Ben Ayad
  • Si Mohamed Ketbi
  • Mourad Laachraoui

Lors de cette journée d’anniversaire, de très nombreux moniteurs et bénévoles ont permis de proposer des ateliers de Kyorugi, Poomsae, Keupa, Hoshinsul, Hapkido, K pop, Percussions, Haedong Kumdo pour le plus grand plaisir des centaines de participants présents :

Kristel Warnon, Thibault De Meyere, Ugur Ulker, David Thomas, Natan Bidron, Michaël Pitton, Anthony Anciaux, Arbnor Bajra, Ramdane Dehiles, Philippe Baire, Kaoutar Meziane, Gambluch Léonardo, Michaël Manzo, Christophe D’Agostino, Mkadmi Abdelkhalak, Yongrae Park, Abdelhak Chbibi, Frédéric Gathy, Nicolas Houdeville, Mohamed Hajji, Arber Bajra, Olivier Dewandre, Pascal Jacques, Milan Dewandre, Brooklyn Gathy, Si Mohamed ketbi, Mourad Laachraoui, Philippe Colyn, Sébastien Arino, Patrick Latapie, Yves Gangler, Agostino Fiori, Danneau Nicolas, D’Amario Luca, Clémence De Saint Martin, Pascal Wautier, Basile Peuvion, Caroline Saquet, David Wargnies, Yousef Almalk, Ninouchka Malan, Arturo Herrera, Milena Beumers-Le Doaré, Rime Allali, Sarah Chaari, Sofia Kotbi, Sara Kotbi, Charlotte Byl.

Je remercie sincèrement tous ces moniteurs et tous les bénévoles sans qui cette magnifique journée n’aurait pu avoir lieu.

Abdelhak Boubouh
Président

Crédits Photos : David Wargnies & Yousef Almalk