Un nouveau club ! Le TKD Koryo Martelange ouvrira ses portes en septembre

Publié le: 13 mai 2018

Ouvrir son club a un prix, tant au niveau humain que financier. C’est le défi qu’a voulu relever Sami Hachicha, 40 ans, en ouvrant son club dans la province du Luxembourg. Le TKD Koryo Martelange, Koryo, pour marquer la fin d’un cycle et le début d’un autre dans la quête de l’élève pour devenir un homme instruit, a pu compter sur le soutien inconditionnel du Taekwondo Arlon.

Le 3 septembre prochain, le TKD Koryo Martelange ouvrira ses portes dans la province du Luxembourg. Province dans laquelle, on compte à présent trois clubs.

Derrière la création de ce club, on retrouve Sami Hachicha, 2ème dan, ex-membre de l’équipe nationale belge et arbitre de combat national. Mais aussi et surtout le club d’Arlon, Taekwondo Arlon. Club dans lequel Sami est affilié et co-entraîneur depuis 2 ans et demi – 3 ans, après un arrêt de la discipline pendant 20 ans. « L’idée avec l’équipe du club d’Arlon était de promouvoir le taekwondo en province du Luxembourg, explique Sami Hachicha. Avec Fabian Kirten, moniteur principal au Taekwondo Arlon, on s’est toujours demandés pourquoi le taekwondo était si peu présent en province du Luxembourg, contrairement aux autres provinces. Nous avons donc prolongé le club d’Arlon vers la ville de Martelange afin d’étendre la discipline olympique, pourtant connu de tous, dans la province du Luxembourg. Surtout que tous les indicateurs étaient réunis pour ouvrir le club : Habitant de Martelange, un tout nouveau hall des sports avec une infrastructure géniale, deux écoles et un internat, cela fait donc pas mal d’enfants mais surtout il n’y a pas de taekwondo à moins de 20 km à la ronde. Je n’avais donc aucune excuse de ne pas ouvrir ce club. (rires) »

Du temps et de l’argent

Comme bon nombre d’affiliés et moniteur, le taekwondo n’est pas leur métier. Sami n’échappe pas à la règle. Commercial au Grand-Duché de Luxembourg, il a du s’investir pour créer son club. « Et je ne m’attendais pas à autant d’investissements (rires). Pour le moment, je me perfectionne via l’ADEPS, pour atteindre notamment mon 3ème dan fin du mois de mai. Je suis également des cours pour être Moniteur Sportif Initiateur en Taekwondo. Au niveau administratif, j’ai créé l’asbl et fait les démarches auprès de la commune. Mais aussi, contacter les fournisseurs, faire la promotion du nouveau club,… Certes, c’est un travail de longue haleine et cela me demande du temps, de l’énergie et de l’engagement mais c’est un mal pour un bien. Quand les choses seront lancées, cela sera plus facile et je pourrai mieux respirer. »

Mais l’ouverture de ce club s’est aussi faite grâce à la collaboration et le soutien humain et financier du Taekwondo Arlon. « Le club d’Arlon m’a beaucoup aidé et soutenu. Ils nous ont offert 1500 € pour pouvoir couvrir les frais de marketing, les flyers, les brochures, la création du site Internet, achat de matériels… Ce sont des frais importants auxquels le club a voulu participer et nous aider dans l’optique de promouvoir le taekwondo. Au-delà de ces soutiens matériels et financiers, des moniteurs d’Arlon viendront m’épauler lors des entraînements. Nous avons également prévu de faire des stages et de participer à des championnats ensemble. »

Diego Gracco – Sami Hachicha – Benoît Monnart

Ouverture à la rentrée académique 2018-2019

La première session d’entrainement est prévue pour le lundi 3 septembre 2018 de 20h à 22h. Les cours du lundi sont réservés aux adolescents à partir de 14 ans et aux adultes. Un autre créneau horaire est planifié le samedi de 16h30 à 18h30 pour toute personne, âgée de minimum 7 ans. Lors de ces sessions, le taekwondo général (combat, Poomsae, self-défense, remise en forme) sera enseigné à tout un chacun (débutant comme confirmé) de manière ludique.

Pour le moment, Sami et son équipe sont dans une phase de promotion de leur nouveau club. Cette phase se clôturera le 8 septembre lors de la journée « portes ouvertes » avec démonstration et initiation. Journée à l’issue de laquelle, les inscriptions seront possibles pour les futurs affiliés.

Nous leur souhaitons la bienvenue dans la grande famille du Taekwondo mais surtout beaucoup de succès et de réussite dans leur nouveau challenge. Quel bel exemple de fraternité sportive !

Article de Debora Romeyns

Nos partenaires